Cénacles, groupes, cellules,
chercheurs de Dieu
ÉTÉ 2022

DU 26 JUIN
JUSQU'AU... 20 NOVEMBRE...
"FAIS ROUTE TOI AUSSI... ET FAIS DE MÊME"
(Lc 10,37)

FAIRE ROUTE AVEC JÉSUS.

Tout au long de l'été et jusqu'à la fin du mois de novembre,

de dimanche en dimanche,

lkesz évangiles nous invitent à suivre JÉSUS EN CHEMIN VERS JÉRUSALEM...

un chemin de dialogue intense avec l'humanité à qui le Seigneur va offrir sa vie...

un chemin de souffrance et de violence dont il sait faire, LUI,

un chemin de Vie....

Faisons route avec lui

Semaine du 8 au 14 août

Travail personnel ou "en maison"

 

 LE 8° PAS SUR LE CHEMIN AVEC LE CHRIST

Le combat pour le Royaume

EVANGILE DU 20° DIMANCHE C - 14 août )

Enseignement 205 :

20° dimanche du Temps ordinaire

14 août 202

 

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 12, 49 - 53

 

Sur le chemin vers Jérusalem,

Jésus disait à ses disciples :
   « Je suis venu apporter un feu sur la terre,
et comme je voudrais qu’il soit déjà allumé !
   Je dois recevoir un baptême,
et quelle angoisse est la mienne jusqu’à ce qu’il soit accompli !
   Pensez-vous que je sois venu
mettre la paix sur la terre ?
Non, je vous le dis,
mais bien plutôt la division.
   Car désormais cinq personnes de la même famille seront divisées :
trois contre deux et deux contre trois ;
   ils se diviseront :
le père contre le fils
et le fils contre le père,
la mère contre la fille
et la fille contre la mère,
la belle-mère contre la belle-fille
et la belle-fille contre la belle-mère. »

 

 

Le combat pour le Royaume

 

Le Royaume, l’unique souci de Jésus,

Nous l’avons appris…

S’est approché !

Il est controversé… par une humanité grandement contrariée dans ses « ambitions » par ses exigences.

 

Il est urgent d’opter pour le Royaume…

 

MAIS LE ROYAUME, C’EST QUOI ???

 

Nous l’avons déjà appris :

  • la réussite de notre vie dépend entièrement de lui, pas de nos possessions

  • il est une manière de vivre, non pas pour nous, mais vers dieu et les autres

  • il est un combat acharné contre les passions de notre cœur, telle que l’avidité…

  • Il est à la fois un combat de notre côté et un don de Dieu

  • Il est un trésor caché, à déterrer… Il faut s’y attacher en oubliant tout le reste…

  • Il est aussi la tenue de service pour tous appelés à devenir les fidèles intendants de la maison de Dieu dans le monde…

 

En un petit texte qui va clôturer ce dialogue de Jésus avec tous ceux qui l’interrogent, avec ses disciples, et aussi avec le foule…, Jésus va maintenant, en ce 20° dimanche C, ajouter 3 choses qui s’enchaînent très rapidement, en cascade :

 

1. Le Royaume reçoit enfin une dernière qualification… et il nous faut nous laisser surprendre là aussi.
Jésus dit qu’il est un feu, et un feu sur la terre…

Cette image du feu est très prégnante pour nous aujourd’hui alors que nous voyons tous les jours le monde brûler… par un feu apparemment incontrôlable… et qui détruit…

Plus étonnant encore JÉSUS ne craint pas de se présenter comme le pyromane. C’est lui qui apporte ce feu…

Un « feu sur la terre »… qui a la vocation de brûler la terre entière…

 

Laissons-nous donc pénétrer par cette dernière définition du Royaume de Dieu. Laissons parler l’image en nous…

 

Pouvons-nous comprendre le Royaume de Dieu comme un feu ?

Pas un feu gentil, SVP… parce que ce serait le petit feu du bon Jésus…

Mais le feu de Dieu… de l’amour de Dieu… de la justice de Dieu…

Qui brûle en nous, jusqu’à la racine… quoi donc ?

Voilà encore un aspect tout à fait central de la grande « mystique » chrétienne… et que nous nous sommes empressés d’oublier… :  Il n’y a pas de progrès spirituel sans « purification » qui fait mal… très mal…

Peut-on encore parler de cela aujourd’hui ? En entendez-vus parler dans les églises ? Ou l’Eglise a-t-elle vraiment perdu sa raison d’être ?

 

2. Ce feu est allumé dans un baptême… Cela a un sens extrêmement précis que les auditeurs de l’époque comprenaient immédiatement !

C’est dans le baptême qu’il doit recevoir, c’est-à-dire en étant plongé dans sa mort, dans sa manière de mourir comprise comme un baptême… une résurrection, que Jésus allume le feu qui « sauve » le monde (= brûle le mal dans lequel il se détruit).

 

Est-ce bien cela que nous comprenons et vivons quand nous voulons « sauver » le monde… ou du moins faire du bien ?

Il va falloir sérieusement changer notre fusil d’épaule !

 

3. Enfin, et ce n’est pas le plus facile… mais le plus évident !... cela va à contre-courant, de ce que l’on a depuis toujours pensé… et plus encore à l’encontre de nos « intérêts » bien compris…

Pas d’évangélisation sans persécution !

Nous savons que c’est vrai…

 

Mais attention, il se pose deux questions :

  • Les divisions dont nous sommes responsables sont-elles vraiment dues à notre bon combat pour les valeurs du Royaume… ou… à tout autre chose… ?

  • Le Concile nous invite fermement à mener aujourd’hui le combat pour le Royaume et ses valeurs, non pas avec la massue, mais… dans le dialogue… qui n’est ni le silence des agneaux, ni la lâcheté de ceux qui craignent pour leur vie, ni le quant-à-soi des « bons »…

Bref, sommes-nous engagés, déjà, pour commencer, en nous-mêmes, dans le bon combat pour le Royaume ?

 

Bonne méditation…

Bon partage pour ceux et celles qui ont le plaisir et la chance de se retrouver en équipe……

L'été est un temps propice à la méditation et aux échanges...

la rêverie à l'ombre d'un arbre,

la conversation en chemin,

le petit verre partagé sous la tonnelle

.....

Enrichissons-nous les uns les autres...

Que vous inspire cette belle parabole ?

Quelles sont vos questions et vos convictions à vous ?

J'aimerais tant pouvoir m'inspirer de votre méditation

pour composer en fin de semaine

l'homélie dominicale...

Grand merci à vous...

C'est si simple

et vous n'avez rien à craindre pour votre

sécurité....

1°pas : 13° dimanche

26 juin

2° pas : 14° dimanche

3 juillet

3° pas : 15° dimanche

10 juillet

4° pas : 16° dimanche

17 juillet

5° pas : 17° dimanche

24 juillet

6° pas : 18° dimanche

31 juillet

7° pas : 19° dimanche

7 août

8° pas : 20° dimanche

14 août